Composantes salariales

Classifications de fonctions

Le salaire minimum et le salaire réellement payé sont indexés une fois par an. Cette indexation a lieu le 1er janvier, sur la base de l’indice santé lissé du mois de novembre précédent. Les chiffres les plus récents peuvent être consultés sur le site Internet du Fonds Social.

 

 


* Deux primes supplémentaires sont octroyées au chauffeur de véhicule-citerne pour la livraison de stations-service, classe III, PC127004 :

  1. Une prime de 0,50 €/heure pour le travail en équipe.
  2. Une indemnité financière en cas de travail de nuit entre 20 heures et 6 heures, aux conditions suivantes:
  • Les travailleurs qui sont occupés exclusivement entre 6 heures et 24 heures ainsi que les travailleurs dont les prestations de travail commencent habituellement à 5 heures ne peuvent pas bénéficier de cette indemnité.
  • Au 1er janvier 2022, le montant de cette indemnité s’élève à 1,26 €/heure pour les travailleurs de moins de 50 ans et à 1,52 €/heure pour les travailleurs à partir de 50 ans. Le montant est lié à l’indice des prix à la consommation.

Indemnité RGPT

L’indemnité RGPT est une indemnisation forfaitaire des frais exposés par le personnel roulant hors du siège de l’entreprise (toilettes, boissons, repas…). L’indemnité RGPT au sein de la CP 127 est actuellement de  1,3578 €/heure (temps de travail et temps de présence) et est payée par l’employeur.

Indemnité de séjour

Une indemnité de séjour forfaitaire de 38,7789(grande indemnité de séjour) est octroyée aux ouvriers par tranche entamée de 24 heures, lorsque ceux-ci sont obligés, par nécessité du service, de passer leur repos journalier et/ou hebdomadaire en dehors de leur domicile ou du lieu de travail prévu dans leur contrat de travail. Dans les cas suivants, le montant de l’indemnité de séjour forfaitaire est limité à 15,5975 (petite indemnité de séjour) :

  • Pour le premier repos journalier, lorsque les temps de travail et de disponibilité cumulés précédant ledit repos sont inférieurs à 8 heures et pour autant que ce repos ne fasse pas partie d’un séjour de plusieurs jours.
  • Lorsque l’absence du domicile est inférieure à 24 heures et qu’il s’agit d’un seul repos journalier.